Skip to main content
Allgemein

Case story de GRUNDFOS sur INORCOAT

By 11. février 2022mars 30th, 2022No Comments

Case story : Amélioration de l'efficacité des technologies de revêtement PVD respectueuses de l'environnement

La start-up INORCOAT fait appel à la technologie des capteurs Grundfos pour développer des systèmes de revêtement nanotechnologiques respectueux de l’environnement. Le dernier système de revêtement PVD a été développé pour la Monnaie croate et est prévu pour le revêtement des poinçons de frappe des pièces en euros. Mais les possibilités d’utilisation vont bien au-delà des poinçons et des plaques d’impression.

La maxime d’INORCOAT « Passion for PVD » vise à proposer une solution abordable et techniquement aboutie pour chaque application possible. Ce n’est qu’à cette condition que le PVD, en tant que technologie verte qui protège l’homme et l’environnement par rapport aux technologies concurrentes (par ex. la galvanisation), pourra exploiter tout son potentiel et conduire à des processus de production vraiment plus durables. C’est essentiel pour une industrie de production durable et respectueuse des ressources.

« Nous avons examiné les installations PVD disponibles sur le marché et les avons considérées sous cet angle : Pourrait-on faire plus simple et mieux sans compromettre durablement la qualité du résultat ? »
Romain Waidelich, propriétaire d’INORCOAT.

Pour son tout dernier système, le MS 700, INORCOAT fait appel à la gamme polyvalente de capteurs de débit Vortex de Grundfos. Dans le cas spécifique, les capteurs (VFS 2/40 QT) sont utilisés pour réguler le débit et la température de l’eau de refroidissement pour les cathodes dans le système de revêtement PVD. La commande et la régulation relatives à la sécurité sont automatisées et jouent un rôle déterminant dans la disponibilité et l’efficacité optimales de l’installation.

Chaque cathode du système (qu’il s’agisse d’une pulvérisation magnétron ou d’une source d’ions linéaire) fonctionne avec sa propre unité de détection et est réglée individuellement afin d’obtenir le niveau de température optimal pour chaque cathode et ainsi la meilleure efficacité possible du processus de revêtement PVD. La qualité optimale de la couche PVD pour le client et son produit est ici au centre des préoccupations. Les capteurs sont installés dans le retour du distributeur de tubes en acier inoxydable (voir photo) et mesurent ici le débit et la température de l’eau de refroidissement.

Des capteurs de pression (RPS 0-6) de Grundfos sont également utilisés pour contrôler et réguler le niveau d’efficacité des cathodes PVD. Les données des capteurs de pression complètent et sensibilisent considérablement le système de commande et contribuent à une efficacité et une disponibilité optimales de l’installation.

La décision prioritaire en faveur des capteurs Grundfos a été prise d’une part en raison du design compact de la série de capteurs et de la solution d’installation efficace qui en découle, et d’autre part, l’ergonomie bien pensée et l’ergonomie de service sont ici à souligner de manière positive.

« Le professionnalisme, la pertinence et l’application de l’équipe Grundfos à notre égard ont été décisifs ! »
Romain Waidelich, propriétaire d’INORCOAT.

La collaboration avec Grundfos et son service extérieur a été très bonne et absolument orientée vers l’objectif. Le bon produit pour l’utilisation sensible du système PVD a été rapidement trouvé. « La rapidité de réaction et la communication d’égal à égal sont remarquables », déclare Romain Waidelich. « Nous prévoyons également une étroite collaboration avec Grundfos pour les projets actuels et futurs ! ».

Romain Waidelich, propriétaire d’INORCOAT
Grafenstein

Author Grafenstein

More posts by Grafenstein